À Propos

Fils du pianiste sud-africain et de la violoncelliste française du même nom, Maxime Olsson explore de nombreux univers musicaux, et fonde successivement différents groupes de rock et projets electros. Transporté par les mondes aussi variés que ceux de Walt Disney ou Steven Spielberg, Maxime Olsson se reconnait également dans le cinéma de Michel Gondry, ainsi que dans les univers fantastiques et sombres développés par Tim Burton. Fasciné par les textures sonores et les couleurs harmoniques, il crée The Monroe Mornings, dont l'album Poisoned Lips est composé à partir d'un scénario. 

 

Auteur de nombreux clips vidéo et court-métrages, il se sert de cette expérience pour voyager au plus profond de la relation entre mélodies et images. Constamment à la recherche des émotions dans leur plus simple apparat, l’essence de son travail consiste à aller en tirer saveur et complexité pour les faire rejaillir dans la richesse de ses compositions. Se mettant avant tout au service d’un scénario, la musique de Maxime Olsson devient un personnage à part entière ou un élément de décor discret. Au delà d'une superposition de médias informatiques, l'image et le son deviennent une danse langoureuse dans laquelle se perd le spectateur avec délectation.

  • Black Instagram Icon